Eco-Info sur Twitter

Garde à domicile : les aides au financement du salaire de votre nounou

La garde d'enfants à domicile peut être financée par diverses aides. Il s'agit essentiellement de l'aide délivrée dans le cadre de la PAJE par la CAF, des CESU préfinancés par l'entreprise et la fonction publique, et enfin par le crédit d'impôt.

Le dispositif de la PAJE

La prestation d'accueil du jeune enfant (PAJE) comprend un volet Complément de libre choix de mode de garde destiné à financer la garde des enfants à domicile.

Le montant de cette aide est variable en fonction des revenus et de l'âge de l'enfant. La CAF prend en charge jusqu'à 50% des cotisations sociales, et reverse une allocation qui correspond à 85% du salaire net de la nounou.

Les aides de l'entreprise

Les entreprises, le plus souvent à travers les comités d'entreprise, peuvent délivrer des chèques emploi service dédiés à la petite enfance et la garde d'enfants (pris en charge en général à 50% par l'entreprise, l'autre moitié étant déduite du salaire). Ils sont ensuite remis à la garde d'enfants sous forme de chèques CESU papier, ou bien par virement effectué sur le site de l'organisme CESU.

Les titulaires de la Fonction publique peuvent, sur simple demande, bénéficier de CESU préfinancés pour financer la garde d'enfants jusqu'à six ans.

Le crédit d'impôt

Ce dispositif permet de bénéficier d'un crédit d'impôt sur 50% des dépenses engagées pour l'emploi d'une garde à domicile. Il porte donc sur les salaires et les cotisations sociales, une fois déduites les aides reçues par ailleurs.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Elodie R. - 360 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page