Eco-Info sur Twitter

Des pneus racing pour gagner quelques millièmes

Mercredi 18 mai, 8h00 ! La journée s’annonce chargée pour le team Raptor . La préparation de la course est déjà bien avancée et il faut terminer de préparer les caisses de pièces pour l’embarquement de l’après-midi.

Ce week-end, c’est le grand prix d’Allemagne à Hockenheim. Comme chaque année, la température risque d’être élevée. Les moteurs vont chauffer tout comme les disques en carbone. Ne parlons pas des pneus qui vont mis à rude épreuve durant les essais et la course.

Des pneus racing pour coller au goudron

L’an dernier, un mauvais choix de pneus a enlevé toute chance de victoire aux deux pilotes du team. Une usure prématurée dès les premiers tours les a contraint à s’arrêter deux fois plus que leurs adversaires. Mais cette année, il n’est pas question de se faire surprendre une nouvelle fois.

Yves, le chef mécanicien a tout prévu. Changement de fournisseur et changement de marque. Il peut remercier Jérôme du team Austria avec qui il a échangé sur le sujet. Il lui a conseillé les pneus de compétition de la marque Toyo. Et plus précisément la référence R888.

Leader du championnat après 3 courses, le team Raptor ne possède pas une avance stratosphérique. La victoire est jouable à condition d’économiser les pneus tout en réussissant de bons chronos.

Les premiers essais sont rassurants. Le pneu colle la voiture à la piste, les temps descendent. Après une première séance libre, le team Raptor place ses voitures aux 2ème et 3ème positions sur la grille. Le week-end s’annonce excellent...

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Elodie R. - 226 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page