Eco-Info sur Twitter

Style Industrie

Par sa forme singulière et ses paramètres, l’escalier hélicoïdal constitue un élément de décoration très recherché pour les maisons. Son usage implique toutefois l’acceptation de quelques contraintes. Les voici !

Exiguïté des marches

Contrairement à un escalier droit, l’escalier hélicoïdal ou à vis est réalisé en largeur réduite. Pour cela, celui qui l’emprunte se retrouve dans la contrainte de limiter ses mouvements. Il est donc important d’y poser les pas avec beaucoup d'attention. De toute évidence, à partir d’un certain âge, grimper les marches d’un escalier est difficile. Cette difficulté est encore plus grande si l’escalier est en courbe. Pour cela, ce type d’escalier n’est pas recommandé pour les maisons de repos ou tout autre cadre de vie des personnes âgées ou mal portantes.

La petitesse des marches de ces types d’escaliers empêche également leur usage à plusieurs. Il faut donc attendre que l’occupant précédent libère l’escalier avant qu’un autre y trouve de la place. Au niveau de la commodité, cela peut paraître peu plaisant.

Escalier design

Impossibilité de transporter des objets volumineux

Il faut tout d’abord rappeler ici qu’un escalier hélicoïdal a une forme en colimaçon. Cette disposition est remarquable du point de vue esthétique. Cependant, aucun objet de gros volume ne peut être transporté aisément sur les marches de ce type d’escalier. En effet, celles-ci sont trop étroites. L’utilisateur de cet escalier reste donc réduit dans ses marges de manœuvre. Le cas échéant, il est nécessaire de faire preuve d’ingéniosité et de s’y prendre à maintes reprises. Cela peut constituer à certaines occasions une perte manifeste de temps.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Valérie S. - 16 lectures
Site Internet : https://www.style-industrie.fr/
Suivre Style Industrie sur les réseaux sociaux : Facebook

Coordonnées & contact

Style Industrie
26 place publique
02680 DALLON
Tél. : 03 60 52 07 47
Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page