Eco-Info sur Twitter

Les Scpi de Déficit Foncier

Les Scpi de déficit foncier.

Assez peu connues, elles permettent de créer un déficit foncier.

Pour rappel les revenus de logements loués ou de scpi rentrent dans la catégorie des revenus fonciers, qui viennent s'ajouter aux revenus classiques, et sont ainsi imposés à la tranche d'imposition de l'investisseur, plus la csg-crds.

Les Scpi de déficit foncier investissent dans des immeubles nécessitant des travaux importants, puis louent les logements rénovés.

Cela génère un déficit, en général réparti sur les 2 premières années.

L'investisseur peut alors affecter ce déficit à ses revenus et générer ainsi des économies d'impôt et de csg-crds.

Plus l'investisseur est dans une tranche élevée d'imposition, et plus ce système est intéressant.

Par contre l'engagement est assez long, s'il n'est que de 3 ans après les travaux en théorie, en pratique c'est plutôt pour une quinzaine d'année, le temps que la scpi fasse les travaux, loue, puis revende le patrimoine.

C'est toutefois une alternative aux travaux réalisés en direct sur ses propres appartements:

L'investisseur n'a pas à s'occuper de travaux

Il peut choisir le montant d'investissement optimal pour ses impôts

Cela lui permet de diversifier son patrimoine, et de percevoir des revenus complémentaires lors de la phase de location.

Afin d'optimiser le montage financier, il peut également financer les parts par un emprunt.

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Valérie S. - 258 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page