Eco-Info sur Twitter

Mutuelle santé: peut-on s’en passer?

La santé coûte cher. Pour éviter une hémorragie dans votre portefeuille, mieux vaut souscrire une bonne mutuelle. Les avantages que vous pouvez en tirer sont nombreux à condition de savoir bien choisir son contrat.

Pourquoi une mutuelle santé ?


En 2014, les députés ont voté une loi visant la réduction du déficit public. Pour réaliser des économies, l'État prendra différentes mesures dont la modulation des allocations familiales et du financement de la Sécurité Sociale. Les dépenses publiques en matière de santé sont donc réduites touchant ainsi près de 600 000 familles.

D'un autre côté, les frais médicaux, d'hospitalisation, les prix des médicaments ainsi que le coût des autres prestations ne cessent d'augmenter. Sachant que la Sécu ne couvre qu'une partie de ces dépenses, vous en conviendrez qu'il est impératif, voire vital, de souscrire une mutuelle santé.

Rien qu’avec un contrat de base, vous pouvez vous faire rembourser à hauteur de 100 % de la différence sur la facture non réglée par la Sécu.

Il vous suffit de vous acquitter de votre cotisation de mutuelle qui est de loin dérisoire compte tenu des avantages auxquels vous aurez droit. Si vous voulez vous assurer d’avoir le meilleur niveau de couverture, vous avez aussi la possibilité de choisir entre les formules intermédiaire et haut de gamme. Ainsi, le remboursement s’élèvera entre 150 % et 300 %.

Bien choisir sa mutuelle

Si la santé ne peut pas attendre, le choix de la mutuelle quant à lui nécessite un temps minimum de réflexion. Dans un premier temps, vous aurez à déterminer vos besoins en termes de remboursements des frais de santé.

Il vous faudra pour ce faire définir le niveau de couverture optimal en fonction des prestations santé qui vous sont indispensables. Si vous devez par exemple consulter fréquemment des spécialistes de l’optique, des appareillages et/ou des soins dentaires, il vaut mieux choisir un contrat haut de gamme. Sinon, les deux premières options feront tout à fait l’affaire.

Les garanties (prestations couvertes par le contrat de mutuelle) sont aussi à prendre en compte dans votre calcul.
Certains critères peuvent aussi influencer votre choix. Il en est ainsi des :

  • Contrats couvrant les soins non remboursés par la Sécurité Sociale
  • Prix de la mutuelle
  • Délais de carence (périodes de non-prise en charge par l’Assurance Maladie)

Quelques infos supplémentaires

Actualité publiée par Eléonore B. - 279 lectures

Partager sur les réseaux sociaux
Haut de page